Manifestations interprofessionnelles Jeudi 19 avril en Haute-Savoie contre la politique d’austérité et de casse des services publics du gouvernement Macron

lundi 16 avril 2018
Par j.c

À l'appel de la CGT, de Solidaires et de la FSU, plusieurs manifestation se tiendront dans le département le jeudi 19 avril.

À Annecy, devant la Préfecture à partir de 14 heures

À Thonon, à 15 h 30 place de l'Etoile,

En gare du Fayet à 11 h 30.

Selon ces syndicats, ce jeudi 19 avril, de multiples secteurs professionnels seront en grève.

Dans un communiqué, ils dénoncent : "La question de la répartition des richesses, du coût exorbitant du capital dans l'économie est commune à tous ces secteurs mobilisés, Fonction Publique, cheminots, Energie, postiers, industrie, commerce.

Pierre Solvas, secrétaire de l'UD CGT, est convaincu que "d'autres organisations syndicales - même si elles n'appellent pas officiellement à manifester - seront présentes à travers leurs militants".

Tags: , , , , , , ,

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

2 commentaires sur “Manifestations interprofessionnelles Jeudi 19 avril en Haute-Savoie contre la politique d’austérité et de casse des services publics du gouvernement Macron”

  1. jaime

    Et pendant ce temps-là droit dans ses bottes G Martinez n’appelle pas à la mobilisation citoyenne du 5 mai …. Chercher l’erreur ! Il nous fait du Mailly…Où est le problème Monsieur Martinez ? Pour pourrir des mobilisations larges et redonner espoir à beaucoup d’entre nous on ne fait pas mieux …Je vous invite à lire l’article de F Lordon sur le site du monde diplomatique les ordonnances SNCF/ l’occasion … pour un syndicalisme politique …Avec ce type de posture le 19 avril il n’y aura pas grand monde …

    #144045
  2. jdefelice

    « La question de la répartition des richesses, du coût exorbitant du capital dans l’économie est commune à tous ces secteurs mobilisés, Fonction Publique, cheminots, Energie, postiers, industrie, commerce. »

    Oui
    mais plus important encore, à mon humble avis, est la dictature (au sens totalitaire – qui touche tous les domaines) des marchés et particulièrement celui du travail.

    Nous devons réclamer beaucoup plus (et par là reprendre le pouvoir démocratique) en réclamant de peser sur les fins/usages/modes du travail, sur l’usage du capital, sur la pertinence à faire ou ne pas faire, afin de faire vivre la vraie (et difficile) liberté des personnes, indissociable de celle de nation.

    #144042

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress