Journalistes interdits à Notre-Dame-des-Landes

jeudi 12 avril 2018
Par gfumex

mercredi 11 avril 2018

Le syndicat des journalistes SNJ CGT, proteste vigoureusement contre l'interdiction imposée aux m"dias par le gouvernement de filmer les affontements

"Depuis hier matin et comme promis par le gouvernement Macron, 2500 gendarmes sont mobilisés pour évacuer la ZAD (Zone à défendre) de notre Dame-des-Landes. Trois mois après l’abandon du projet d’aéroport, l’opération « musclée, brutale ou violente » selon les zadistes se fait sans présence de journalistes.

En effet, les médias sont clairement interdits de filmer les affrontements. Selon Cédric Pietralunga, journaliste au Monde, le ministère de l’intérieur invite les journalistes sur place à « ne pas gêner les manœuvres opérées par la Gendarmerie, à rejoindre un espace presse » et ils doivent se contenter des images officielles fournies « gracieusement » par les forces de l’ordre.

Selon Antoine Denéchère, journaliste de France Bleu, « la gendarmerie envoyait par mail les vidéos et photos de l’opération en cours ». Le correspondant de France 2 a déclaré qu’il n’avait jamais vu ça en vingt ans de carte de presse…

Selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, qui se félicitait de la conduite des opérations, les affrontements sont pourtant « peu intenses ». Le point presse tenu par les zadistes de NDDL parle lui d’une « émotion vive après cette opération brutale qui met à mal le dialogue qui commençait avec la préfecture, On est extrêmement choqués ».

Le SNJ-CGT proteste vigoureusement contre cette mise au pas et ce contrôle de l’information visant à éviter la diffusion d’une information indépendante des pouvoirs en place et réclame immédiatement la libre circulation des journalistes dans la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes.

https://snjcgt.fr/2018/04/10/journalistes-interdits-a-notre-dame-des-landes/

 

Tags: ,

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

Un commentaire sur “Journalistes interdits à Notre-Dame-des-Landes”

  1. jaime

    Rien n’empêche les  » journalistes  » à se rendre sur les lieux pour filmer les scènes in situ d’évacuation .Selon les dernières nouvelles 2 journalistes ont été blessés par des grenades d’encerclement …Désobéir devrait être dans cette situation une volonté d’exigence de leur part .Je pense avec ironie à ceux du monde que vous citez , le point , l’express , le figaro ….l’echo, le dauphiné ….pour faire court.Je profite de l’instant pour inviter tout un chacun à regarder l’émission Vraiment politique animée par Aude Lancelin sur les medias notamment ce jeudi soir sur le media TV accessible à Tous et à Toutes .Cordialement ,

    #143962

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress