EXPRESSION LIBRE. Le trio infernal veut la guerre.

vendredi 13 avril 2018
Par jefdelhaye

LA GUERRE ! Un chef d'État qui fait la guerre est un chef qui « a des couilles », et ça, la réputation d'en avoir, même pour une femme, c'est politiquement très positif (il est vrai que l'idéologie sous-jacente n'est pas très féministe).

Regardez Theresa May qui mène le Royaume-Uni au désastre, elle est prête à se battre avec le méchant Poutine qui empoisonne ses espions.

Les Anglais n'aiment pas leur première ministre, alors elle essaie de détourner la haine vers un autre objet et de se faire la championne du combat contre le Mal (l'objet de la haine est toujours le Mal et le Mal, c'est toujours l'autre, celui qui ne nous laisse pas dominer en rond.)

Macron, pareil. Il a compris que le meilleur moyen de nous faire avaler ses réformes contre la liberté, l'égalité et la fraternité était de nous entraîner dans la belle solidarité de la haine commune contre l'ennemi fédérateur.

Nous camouflerons le nerf économique et l'intérêt politique sous le discours moral, voire religieux : menons croisade  contre la violence de la guerre des autres, les nôtres ont toujours de bonnes raisons, les nôtres sont indispensables à la paix et à la justice. Contre l'Irak, Colin Powell brandissait l'arme chimique de destruction massive, contre la libye, Sarkozy et BHL voulaient évidemment le bien des Libyens, contre l'Iran nous voulons défendre l'Arabie saoudite, contre la Syrie nous soutenons les israèliens. Qu’Israël massacre les habitants de Gaza, que l'Arabie écrase les yéménites, cela ne nous empêche pas de leur fournir des armes. Y a-t-il de bons et de mauvais massacres ? bien sûr ! Les bonnes guerres sont les nôtres, ce n'est pas difficile à comprendre.

Aujourd'hui nous n'allons plus libérer la Terre Sainte des chrétiens mais l'oléoduc pétrolier que les Russes voudraient s'accaparer, la Terre Sainte est celle où coule le pétrole.

Et Trump, le chef du trio infernal, parce qu'il détient la puissance armée, qu'est-ce qu'il en a, des couilles, lui !

Et la guerre, à lui qui voudrait que règne l'ordre des armes pour tous, qu'est-ce que ça lui ira bien !

La civilisation occidentale se sent manifestement menacée dans son hégémonie planétaire, elle a besoin de se réaffirmer mais, maintenant qu'elle a contaminé le reste du monde avec sa cupidité systématique et destructrice, elle se rend compte qu'elle ne pourra pas conserver son impunité et sa suprématie sans franchir un pas de plus dans la violence.

La guerre est le prolongement naturel de la politique quand la politique n'est rien d'autre que le combat des forts contre les faibles, que l'instauration de la concurrence généralisée, de la division systématique contre toutes les tentatives de solidarité.

Alors, avec leurs amis patibulaires qui tuent en Syrie, au Yémen et en Palestine, le trio infernal, champion du libéralisme contre la liberté montre son dentier et voudrait nous entraîner dans un nouveau conflit mondial dont on ne doute pas qu'il sera une aubaine pour le capitalisme à bout de souffle, dont on est sûr qu'il sera une catastrophe pour l'humanité.

Détruire l'humanité pour sauver le capitalisme, tel est l'enjeu monstrueux de cette guerre qu'ils sont en train de préparer.

Tags:

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

6 commentaires sur “EXPRESSION LIBRE. Le trio infernal veut la guerre.”

  1. michèle Roberge

    Mais que voilà une démonstration parlante … CQFD !
    Ah que c’est une bonne stratégie de camoufler ses propres manques, ses erreurs, ses intérêts en se focalisant sur un ennemi soi-disant commun … en l’occurrence l’URSS (je n’ai aucune sympathie pour Poutine, c’est sûr!). Mais se préoccuper des populations, tel n’est pas le credo de ceux qui se prennent pour les maîtres du Monde …ils s’en foutent !
    Et l’ONU, le droit international passent ainsi à la trappe …

    #144090
  2. Jacqueline

    J’attends avec impatience… les réactions et les commentaires d’une certaine gauche…
    « Croire à l’histoire officielle, c’est croire les criminels sur parole; »
    Simone Weil
    Philosophe

    #144016
  3. charlet colette

    Ce qui devait arriver est arrivé…prévisible depuis longtemps. Ce qui est voulu c’est effectivement s’accaparer les richesses, dresser les populations les unes contre les autres. Après l’on s’étonnera qu’elles fuient vers d’autres contrées… A faire des dépenses militaires coûteuses, on s’étonnera qu’il n’y ait plus d’argent pour assurer nos services publics et que nous devons régler la dette… Il est vraiment temps d’ouvrir les yeux§ L’humanité est en danger!
    C.C

    #144013
  4. jaime

    C’est fait ! Ce qui était à craindre est avéré ! Sur le blog de JLM Mélenchon il est précisé que les bombardements sur territoire syrien commandités par les Etats Unis et ses courtisans GB et France ont été exécutés SANS MANDAT de l’ONU et sans retour de l’enquête INDEPENDANTE diligentée par cette organisation.L’heure est grave et nous devons demander à Macron 1er de rendre des comptes à la Nation car il est maintenant responsable des futurs attentats sur notre sol .

    #144011
  5. jaime

    Merci pour ce post que je partage ! Il mériterait que nous citoyens allons plus loin . Pourquoi ne pas intervenir devant les mairies , préfecture , sous-préfecture , permanences de nos « députés-godillots  » de LREM pour dire NON à cette Europe de la Guerre , Non à l’application des directives européennes ( Gope ) qui n’ont pour résultat depuis 30 ans que celui de nous soumettre et de creuser les inégalités sur fond de destruction de la solidarité et de la fraternité et de la disparition des Etats-Nations ? Pour une Ronde de MAI des citoyens ….

    #144006
  6. schmilblick

    Rien d’autre à dire !
    N’est-ce pas limpide comme de l’eau de roche ?
    DE plus , Trump n’a pas de frontière directe avec la Syrie, la France, aussi. Mais les habitants risquent encore de trinquer.
    Pourtant Trump refuse une expertise de l’Onu que demande Poutin pour connaître réellement les auteurs/payeurs des armes chimiques. Qui pourrait bien envoyer des missiles à armes chimiques ? Poutin, basha El Assad , des djiadistes soutenus par l’Arabie Saoudite ou les USA ?
    L’Onu s’inquiète d’une escalade incontrôlable. serait-elle devenue irresponsable avec de tels propos ?
    Difficile de connaître toutes les vérités !!!

    #143995

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress