Une manifestation en demi-teinte qui maintient les braises de la contestation sociale contre la gouvernement Macron

vendredi 17 novembre 2017
Par gfumex

Ils étaient 400 à défiler dans les rues d'Annecy à l'appel des syndicats CGT, FO, FSU, Solidaires et  CNT.

Une manifestation pour dénoncer le passage en force du gouvernement Macron qui a su imposer la loi travail alors qu'une majorité de la population y était opposée.

Les responsables syndicaux ne cachaient pas une certaine déception pour cette mobilisation en demi-teinte mais en aucun exprimaient un défaitisme. Un sentiment partagé par l'ensemble des participants.

Pour les manifestants contactés, cette présence dans la rue "permet de maintenir les braises de la contestation susceptibles d'enflammer le mouvement social quand la pression sur les classes populaires deviendra insoutenable".

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

Un commentaire sur “Une manifestation en demi-teinte qui maintient les braises de la contestation sociale contre la gouvernement Macron”

  1. Jacqueline

    Quand les directions syndicales feront-elles le lien entre euro-dissolution néolibérale de la France et casse sociale, en appelant à la grève générale en lieu et place de ces « journées d’action saute-mouton? Avez-vous entendu parler d’un soutien de la CES pour l’action du 16 novembre en France? La CES qui se réunissait, le 17 novembre, au sommet européen de Göteborg sur le mot d’ordre périlleux de « socle européen des droits sociaux »!!!

    #141772

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress