Les cinq ordonnances réformant le code du travail bientôt ratifiées par l’assemblée nationale.

lundi 6 novembre 2017
Par jefdelhaye

Les cinq ordonnances réformant le code du travail, signées le 16 septembre dernier par le président de la république, devraient être présentées à l'assemblée nationale en première lecture dans la semaine du 20 novembre.

Vous pouvez en trouver ici le contenu intégral.

Devant l'ampleur de la régression sociale que l'on peut attendre comme conséquence immédiate de l'application de ces textes lorsqu'ils auront pris force de loi, beaucoup de nos concitoyens pensent qu'il est devenu extrêmement urgent de réagir.

On peut imaginer que tous les électeurs d'Emmanuel Macron aux présidentielles et tous ceux qui, dans la foulée, ont voté pour les candidats du mouvement « En Marche » aux législatives n'ont peut-être pas pris toute la mesure de ce que la "loi travail" va engendrer de soumission, d'humiliation et de misère pour tous ceux qui n'ont que la force de leur travail pour vivre et faire vivre leurs proches.

Peut-être peut-on encore intervenir auprès de nos députés pour leur demander de ne pas ratifier ces décisions qu'ils n'ont même pas eu la liberté de discuter.

De nombreuses manifestations ont eu lieu avant et après la signature des ordonnances mais, aujourd'hui, malgré l'imminence de leur ratification par le Parlement, tout se passe comme si la résignation l'avait emporté, comme si la colère s'était, pour beaucoup, transformée en désespoir.

 

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

2 commentaires sur “Les cinq ordonnances réformant le code du travail bientôt ratifiées par l’assemblée nationale.”

  1. jean greffioz

    Encore une grève qui sera bien moins suivie … Ne serait-il pas temps de programmer d’autres actions que celle de déambuler comme nous le faisons sagement , poliment depuis des lustres avec des résultats plus qu’insignifiants ? Exemples : des occpations de locaux administratifs , bancaires, bureaux de députés , mairies …. surtout par les temps qui courent avec Panama papers et paradise papers qui ne font que matérialiser les combats justement menés par ATTAC depuis bientôt 20 ans , Denis Robert , l’appel des juges pour en citer quelques uns ….Rien de nouveau sous le soleil en terme de ce que l’on savait déjà …
    Quand va t-on continuer à accepter l’inacceptable ???

    #141579
  2. Gilles RAVACHE

    Le jeudi 16 novembre les syndicats appellent à une journée de grève et de manifestations.
    Déjà il y a CGT, Solidaires, FO, UNEF, UNL, FIDL.
    Cela n’est pas le signe de la résignation mais peut au contraire être compris comme le signe de l’élargissement du mouvement.
    Pour ce qui concerne les communistes et le parti communiste c’est à cela que nous consacrons tous nos efforts.

    #141556

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress