60 chauffeurs routiers ont bloqué le tunnel du Fréjus pour protester contre le dumping social qui touche de plein fouet leur profession

jeudi 23 novembre 2017
Par j.c

Les représentants routiers des 3 syndicats CGT, CFDT, FO le 21 novembre au petit matin devant le tunnel du Fréjus

 

Une des conséquences de la règlementation imposée par la commission européenne

Dans le paquet « Mobilité », la Commission européenne propose d’étendre la période de référence pour le calcul des temps de conduite et de repos de 2 à 4 semaines.

Sur un mois, les conducteurs devront prendre deux périodes de repos de 24 heures et deux périodes de 45 heures.

En pratique, cela risque de se traduire par une concentration du temps de conduite dans les 3 premières semaines du mois et les jours de repos hebdomadaire concentrés en fin de mois.

Les conducteurs ne bénéficieraient alors aussi que de deux jours de congé sur une période de 18 jours de conduite. La proposition de la CE mènera à un allongement du temps de conduite, c'est-à-dire 56 heures pendant 2 ou 3 semaines consécutives.

Tags: , , , ,

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress