Le Sosh Big Air, une monstruosité à la gloire du fric et de la pollution.

vendredi 6 octobre 2017
Par j.c

Plusieurs associations rhônalpines (Les Amis de la Terre-74 – ATTAC – CCFD terre solidaire – Coalition Climat 74 - FRAPNA-74 – Mountain wilderness! et de nombreux citoyens se mobilisent contre le « Sosh Big Air », un « événement » publicitaire financé par la filiale d’Orange et la Ville d’Annecy (High Five Festival, du 6 au 8 octobre 2017).

Vous trouverez ci-après leurs principaux arguments pour vilipender cette réalisation dont nous ne manquerons pas de recueilir les avis des principaux initiateurs :

"Le Sosh Big Air ? Un tremplin de ski acrobatique de près de 45 mètres de haut (= 15 étages !), assemblé au bord du lac et recouvert de 1.500 m3 de neige artificielle, qualifiée de « propre », alors qu’elle est :

La fabrication sur place de la neige artificielle avec des dizaines de tonnes d'eau potable, et 500 tonnes d'azote liquide transportées par camion !

produite sur place, en plaine (à moins de 500 m d’altitude !), en début d’automne,
- à partir de dizaines de tonnes d’eau potable,
- et en utilisant plus de 500 tonnes d’azote liquide, fabriqués à 150 kilomètres d’Annecy et acheminés par camions qui reviennent ensuite à leur point de départ,

maintenue à basse température pendant plus de 2 jours, à grands renforts de groupes électrogènes,

au mépris de l’environnement, des riverains, de la population, et de l’aggravation des conditions d’enneigement à court et moyen terme des stations de sports d’hiver.

Les pingouins des Amis de la Terre seront de la contre-fête pour dénoncer une entreprise "absurde".

Ce type de spectacle, par son impact destructeur sur l’environnement, contribue à la disparition à terme des conditions de la pratique du ski en général, si bien que les organisateurs et sponsors, croyant soutenir la filière « outdoor » locale, en compromettent à terme plutôt sa survie !

Mais au-delà de cet impact, le plus grave est le message désastreux délivré au public et à la jeunesse. Celui selon lequel on peut encore se permettre de gaspiller les ressources et l’énergie, seulement pour « le fun », pour un simple spectacle de quelques heures faussement qualifié de « gratuit » puisqu’il ne tient aucun compte du coût environnemental global de l’opération.

Ce message ruine tous les efforts entrepris pour sensibiliser le plus grand nombre
• à l’indispensable sobriété à l’égard de nos ressources (en eau, en énergie fossile…),
• à la lutte urgente contre le réchauffement et le dérèglement climatique (COP 21)°,
• à la préservation de la qualité de l’air, dans une ville où les épisodes de pollution se multiplient.

Cela souligne aussi l’incohérence flagrante entre la communication de la Ville d’Annecy (sur le « développement durable », la pollution de l’air…) et les actions qu’elle met effectivement en œuvre (elle sponsorise ce spectacle)

Une pétition et des actions ont été lancées contre l’édition 2017 de cet événement absurde :

change.org/p/ville-d-annecy-arrêtez-le-sosh-big-air-sur-le-paquier-d-annecy

Non au Sosh Big Air ! Oui à des évènements vraiment éco-responsables !

facebook.com/Sosh-Pompe-lAir-1441273372575975

 

Tags: , , ,

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

6 commentaires sur “Le Sosh Big Air, une monstruosité à la gloire du fric et de la pollution.”

  1. Romain

    Être contre tout, toute le temps et plus rien ne se passera à Annecy qui est déjà une ville de vieux…
    N’oubliez pas les retombées économiques qu’un événement comme celui génère, elles ne sont absolument pas anecdotiques…
    Côté pollution, les événements ne sont jamais à zéro mais ils tentent de faire au mieux. Quid de la fête du lac et de ses visiteurs qui débarquent a cars de toute la France? Quid des touristes qui se baladent toute l’année en vieille ville et qui arrive depuis l’aéroport de Genève en taxis/cars?
    Et surtout pour ne pas polluer, n’allez plus sur internet!
    https://www.consoglobe.com/internet-pollution-reelle-cg

    #141145
    • Loic

      Ok, il faut arrêter de sonner l’hallali pour tout et n’importe quoi.
      Oui, le tourisme fait vivre cette vieille ville au demeurant très belle.
      Mais il faut aussi arrêter de marcher sur la tête !
      Organiser le big air en hivers me semblerait plus logique.
      Question de bon sens, en fait…

      #141202
  2. Adam

    On s’en fout! Cette pollution, limitée dans le temps et l’espace, est anecdotique en regard de celle du quotidien.

    Je n’ai pas observé d’impact sur le micro-climat, pourtant je n’aurais pas dit non à 5 voire 10°C de plus pour pouvoir observer ce spectacle en sirotant une boisson fraîche en terrasse. Résultat j’y suis même pas allé mais c’était quand même vachement sympa d’après un ami qui connaît le cousin de l’organisateur.

    De toute façon, j’aurais jamais réussi à garer le 4×4, le Pâquier était sécurisé.

    #141127
  3. Pierre Marie

    Bravo à vous de publier cela !
    Le message envoyé est des plus désespérant en effet…

    #141120
  4. Chappuis

    Il est scandaleux de voir ce gaspillage et cette destruction de la nature (l’expression est elle trop forte?) dans Annecy,
    alors que la ville n’est pas capable d’offrir un abri aux quelque 400 demandeurs d’asile qui viennent d’arriver du Soudan.
    Et si la température est trop élevée pour de la neige artificielle,
    elle est bien basse pour des africains au bord du Thiou à 5 h du matin !

    #141098
  5. Jacqueline

    et aussi, pollution de l’esprit, américanisation et colonisation des consciences, slogan hurlés en franglais…. Horreur!

    « Il ne s’agit plus désormais que l’Amérique dirige le monde, mais que le monde devienne l’Amérique. » Thomas Barnett, stratège du Pentagone 

    #141085

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress