La terreur au service des réformes.

lundi 28 août 2017
Par jefdelhaye

Le terrorisme islamiste est, sans conteste, la pire menace qui pèse sur nos sociétés occidentales et sur certains autres pays, en particulier en Afrique, et les attentats qui tuent des innocents par dizaines sont des manifestations de l'inhumanité la plus ignoble.

On ne peut qu'être révulsé, écœuré, révolté par ces carnages revendiqués par les tenants d'une mauvaise foi imbécile et totalement détestable.

Mais ce qui révolte aussi, c'est l'utilisation qui en est faite par les gouvernements. Objectivement, la terreur inspirée par ces actes abjects leur permet de se présenter comme les protecteurs du peuple et de justifier des mesures de sécurité exceptionnelle qui deviennent permanentes. Or ces mesures de sécurité n'empêchent pas que des attentats aient lieu mais permettent aux propriétaires du pouvoir de resserrer leur surveillance sur tout un chacun et de réduire la liberté civique.

Rien de mieux pour ceux qui nous exploitent et nous manipulent que de tourner notre attention et notre inquiétude dans une autre direction que celle des « réformes » qu'ils nous imposent et qui sont toutes des atteintes aux droits précédemment conquis par le peuple contre les oligarchies dominantes.

Il faut voir avec quel mépris le nouveau président de la république traite le peuple français qui, dit-il avec un geste répugnant, « n'aime pas les réformes ». Comme si  refuser d'être moins libre et plus pauvre était une faute, une espèce de mauvais goût vulgaire contre cette nouvelle mode très moderne qui consiste à mépriser ceux qui souffrent et à les rendre responsables de leur misère pour encenser les riches et les puissants, les cyniques et les escrocs qui savent voler sans se faire prendre voire tourner les lois en leur faveur pour justifier leurs exactions.

C'est pourquoi il faudrait cesser d'entrer dans le jeu du pouvoir qui voudrait que le peuple s'unisse sous sa protection et devienne complice de sa violence pour, soi-disant, se protéger de la violence terroriste.

Il ne faut pas oublier que ce sont les gouvernements occidentaux qui ont financé l'État islamique et qu'ils continuent à fournir des armes à l'Arabie Saoudite, patrie de l'islamisme qui, non seulement a donné naissance au wahhabisme (islam intégriste) mais qui le finance partout dans le monde avec la bénédiction de ses alliés occidentaux aux ordres des entreprises supranationales qui ne souhaitent pas perdre un client aussi riche.

Ce sont donc nos gouvernements et leurs donneurs d'ordre capitalistes qu'il faut tenir pour responsables des attentats. C'est contre eux qu'il faut diriger notre révolte à chaque nouveau carnage. C'est leur politique qu'il faut incriminer. Le terrorisme est la conséquence directe de leurs choix. Ne l'oublions pas.

 

Tags: ,

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

7 commentaires sur “La terreur au service des réformes.”

  1. Jacqueline

    Oui, merci jef, la question et la réponse sont importantes à l’heure où les attentats se multiplient dans le monde : en Europe mais aussi, en Afrique, en Asie. Qui est derrière ces terroristes islamistes, ces fous de dieux d’Al Quaïda (qui faisait du bon boulot en Syrie, vous vous souvenez?) ou de Daesch ?
    Aux origines de ces mouvements terroristes islamistes, il y a l’impérialisme américain.

    La CIA est entrée en Afghanistan avant les Russes !
    C’est Zbigniew Brzezinski qui le dit dans un entretien avec Le Nouvel Observateur:
    « Oui. Selon la version officielle de l’histoire, l’aide de la CIA aux moudjahidines a débuté courant 1980, c’est-à-dire après que l’armée soviétique eut envahi l’Afghanistan, le 24 décembre 1979. Mais la réalité gardée secrète est tout autre : c’est en effet le 3 juillet 1979 que le président Carter a signé la première directive sur l’assistance clandestine aux opposants du régime prosoviétique de Kaboul. Et ce jour-là, j’ai écrit une note au président dans laquelle je lui expliquais qu’à mon avis cette aide allait entraîner une intervention militaire des Soviétiques[……]
    Qu’est-ce qui est le plus important au regard de l’histoire du monde ? Les talibans ou la chute de l’empire soviétique ? Quelques excités islamistes où la libération de l’Europe centrale et la fin de la guerre froide ? »

    L’impérialisme américain finance, arme, massivement ses créations, les premiers groupes terroristes “islamistes” en Afghanistan : Ben Laden, Al Quaida. Résultat : chute du gouvernement laïque et instauration d’une dictature islamique, les Talibans.

    En 1965, en Indonésie, le plus grand pays musulman du monde, le gouvernement des Etats-Unis s’est appuyé sur les mouvements islamistes radicaux (et réactionnaires) pour renverser le président Sukarno et imposer la dictature du général fasciste, Soeharto, jusqu’au milieu des années 1990, entraînant le génocide de 3 millions de communistes ou supposés, en 1965-1966, communistes persécutés jusqu’à aujourd’hui. Le peuple du Timor Lestea connut un génocide…

    En Bosnie, les Etats Unis et l’Union Européenne, à la fin des années 1990, soutiennent les islamistes pour faire exploser la Yougoslavie en provoquant la guerre sanglante que l’on connaît.

    En Libye, les Etats Unis s’appuient encore sur les islamistes pour semer le chaos dans le pays et faire tomber le pouvoir de Kadhafi, Kadhafi qui avait « le tort de refuser d’obéir à l’impérialisme américain ». On connaît la suite!

    Les Etats- Unis soutiennent dans le Golfe, au Pakistan, les principaux bailleurs de l’intégrisme islamique…

    Quant à la Syrie « Dieu merci »…. elle a résisté avec des sacrifices énormes… Voici le discours intéressant du président élu, Bachar El Assad, le 29 août 2017 :
    http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/bachar-al-assad-la-syrie-de-demain-74307

    #140225
    • gfumex

      J’interviens non pas sur l’argumentaire que vous développez, mais sur votre invitation à nous rendre sur le site « agoravox ».
      Depuis son origine jusqu’en 2012, ce site a été reconnu comme un site journalistique de qualité.

      Selon wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/AgoraVox), ce site est devenu depuis 2012 le principal “concentrateur” hexagonal des théories conspirationnistes.
      Cette affirmation est corroborée par de nombreux avis convergents qui considèrent que ce site appartient à la mouvance des médias proches de l’extrême droite comme l’explique le site « Voix militante » : http://www.voie-militante.com/politique/medias/agoravox-un-joujou-internet-aux-mains-de-l-extreme-droite-et-des-identitaires/ et le site « La Horde  » : Le site Agoravox est un repaire de conspirationnistes, soraliens, de sympathisants de l’extrême droite qui diffusent tranquillement leurs théories fumeuses au milieu desquels se retrouvent quelques gauchistes égarés proprio : Carlo Revelli adresse : h*ttp://www.agoravox.fr/

      #140228
  2. fredo

    Très instructive aussi, l’affaire des « noyés de la deule » à Lille, 5 hommes (antifascistes ou homosexuels) poussés dans un canal par des néonazis en quelques mois, qui pratiquaient aussi le trafic d’armes, dont certaines ont servies aux attentats de Paris de 2015, individus et trafics couverts par les autorités puisque l’un d’eux était aussi indicateur de la police, de la gendarmerie et des douanes… Affaire classée sans suite jusqu’à ce qu’un journaliste tenace vienne apporter des preuves décisives…
    C’est hallucinant, et c’est « grâce » aux attentats de Paris qu’à pu être institué l’état d’urgence utilisé d’abord contre le mouvement social opposé aux « réformes »… Alliance objective du fascisme islamique avec le fascisme nazillon, au service des puissants qui profitent de toutes les occasions pour faire valoir leurs intérêts dans l’esprit de la « stratégie du choc » théorisée par Milton Friedman.

    #140213
    • DEHGANE

      Bonjour,

      ce que vous avancez ici est gravissime, pouvez-vous nous citer quelques sources pour étayer vos propos ?

      merci d’avance.

      Khaled DEHGANE.

      #140214
    • fredo

      Pour répondre à Deghane :
      On trouve une compilation des infos sur cette affaire sur le site « la horde », qui cite entre autres plusieurs articles de libération. Le canard enchainé en a parlé aussi, comme d’autres journaux sérieux.

      #140224
  3. Florentine

    Tout est en accord avec mes pensées…
    Merci merci merci
    Bien à toi Jef

    #140212
  4. michèle roberge

    Absolument, tout est dit ! Pour celles et ceux qui veulent en être convaincus-es, lire aussi le bouquin de Michel Collon (Investig’ action) « Dijad made in USA » … très parlant à ce sujet !
    Quant à Macron – comme le propose le programme de JLM -, il faudrait instaurer le référendum de révocabilité (valable à la condition de recueillir un nombre supérieur de suffrages que l’élu·e n’en avait obtenu lors de sa première élection), bref de donner une traduction politique et juridique concrète à l’article XV de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen: «La Société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration». On peut rêver, non ?!
    Cordialement
    Michèle

    #140211

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress