Soirée électorale du 18 juin à la préfecture

mardi 20 juin 2017
Par brumes

P_20170618_202334

Ayant été gentiment invitée par Librinfo pour la soirée électorale du second tour des législatives, je m'y suis rendue en compagnie de Gérard et d'une flopée d'autres journalistes locaux. Le rendez-vous était à la préfecture, dans une des salles du conseil départemental.

P_20170618_210418

Sans surprise, la pièce était remplie de fausses bougies posées sur un immense lustre, cela accompagné de dorures aux murs et au plafond ainsi que d'une moquette rouge vif. Vous l'aurez compris : une ambiance royale digne de Versailles, avec la galerie des glaces en moins.
Pour ce qui était de la population, la salle était disposée comme ceci : la presse radiophonique et écrite était au fond près des fenêtres. Les ordinateurs et le personnel de la préfecture jouxtaient les journalistes et derrières eux, il y avait la télévision. Au milieu de cela, il y avait un grand écran plat avec devant le beau monde -les élus, leurs proches, leur famille et leurs collègues. Il y avait les habitués, la droite, et les petits nouveaux pour les circonscriptions de Haute-Savoie : La République En Marche.
Après avoir repéré les lieux, j'ai pris connaissance des documents qui nous étaient proposés sur les tables. J'ai profité de l'ambiance encore calme pour resituer les enjeux de ces élections. L'éventuelle fin de la droite pour Annecy et alentours, la majorité écrasante pour Emmanuel Macron, etc.
Vers 20h, la pièce s'est transformée en une fourmilière géante et à l'annonce des premiers résultats, les 355 sièges qu'a obtenu LREM ont provoqué les applaudissements chez les militants de ce parti et fait perdre la face aux autres. La division de l'assistance m'a permise, sinon de mettre des noms sur les visages, au moins de voir à quel camp chacun appartenait.
20h16, on annonçait les résultats définitifs. Nous avons appris que sur les six circonscriptions, il y en a deux où LR était arrivé en tête. Ils se sont félicités car c'était déjà ça. Il faut bien admettre que pour la droite, contrairement à d'habitude, ce n'était pas gagné d'avance.

P_20170618_202424À 20h24, nous avons interviewé Lionel Tardy (LR). Il semblait déçu et vraiment touché par sa défaite. Il n'avait jamais vraiment eu d'opposition lors des législatives. De toutes façons, a-t-il dit en riant un peu jaune, les électeurs ont toujours raison ! Il pense que tout repose sur Macron à présent, et on ne peut pas lui donner tort sur ce point, même s'il se considérait comme macro-compatible.

Peu après, nous avons rencontré Jean-Jacques Pasquier, ancien du Parti Socialiste qui a -il faut bien se le dire- retourné sa veste pour se mettre En Marche. Il a mentionné un électrochoc sur la droite, qui n'était probablement pas sans lui rappeler celui que son ex-parti avait reçu lors des présidentielles. La révolution Macron est en marche, a-t-il ajouté bien qu'il soit dans l'espoir d'une alternance en Haute-Savoie.
P_20170618_211539Guillaume Gibouin -candidat En Marche issu du MoDem- battu par Saddier, espérait récupérer des voix de gauche ou des écologistes pour pouvoir remporter le deuxième tour dans sa circonscription. Mais ceux-ci n'avaient sans doute pas envie de donner une large majorité à Emmanuel Macron.

Le dernier mot de la soirée, nous l'avons donné à une collègue de Frédérique Lardet (LREM), gagnante de sa circonscription. Nous pouvons essentiellement retenir que celle-ci souhaite travailler avec les syndicats et des citoyens, et ce, le plus tôt possible.
Il ne nous reste plus qu'à attendre patiemment la révolution Macron en espérant nous aussi que ça ne sera pas pour le pire mais bien pour le meilleur, que les citoyens auront une place au sein de la vie politique de la France et surtout que le peuple sera entendu et écouté.

Brumes

 

Tags: , ,

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress