Éric Coquerel des Insoumis n’exclut pas la victoire de Marine Le Pen si Mélenchon n’est pas au deuxième tour.

vendredi 10 mars 2017
Par gfumex

2017-03-08 19.15.14

Lors de sa conférence de presse précédant son intervention à Rumilly, Éric Coquerel, du parti de gauche, souhaitait parler avant tout du programme de Jean-Luc Mélenchon. Une façon adroite de privilégier le fond pour dénoncer l'écume journalistique émanant du spectacle politico-médiatique destiné à amuser et divertir le peuple sur l'accessoire : "Quand je rencontre les citoyens venus assister aux réunions des insoumis, ce qui les intéresse c'est bien le programme politique à mettre en œuvre pour aller vers une société plus juste socialement et écologiquement, et non les mises en scène de la politique spectacle."

Si l'on peut se réjouir de cette volonté d'élever le débat à la hauteur des attentes du peuple, on ne peut écarter les questions sensibles concernant la désunion des forces de gauche aboutissant vraisemblablement à un duel "droite-extrême droite" au deuxième tour, la droite étant représentée aussi bien par Macron que par Fillon.

Des questions auxquelles Éric Coquerel a bien entendu accepté de répondre : "Je suis convaincu que Fillon sera éliminé. Pour que la gauche soit présente au deuxième tour, seul Jean-Luc Mélenchon a la possibilité d'éliminer Macron et de battre Marine Le Pen avec un programme cohérent élaboré depuis de nombreux mois par des milliers de citoyens dans toute la France".

 

Hamon discrédité

Pour Éric Coquerel, Benoît Hamon, est complètement discrédité pour avoir accepté de maintenir l'unité du PS, ce qui l'oblige à se lier avec ceux-là même dont il a combattu la politique : "le candidat du Parti socialiste sort affaibli dans son propre camp puisque tous les électeurs qui l'avaient élu aux primaires  avaient clairement rejeté la politique menée par François Hollande et Manuel Valls".

 

Mélenchon au deuxième tour : un long et difficile chemin politique à parcourir pour convaincre.

Pour l'instant l'hypothèse d'une présence de Jean-Luc Mélenchon au deuxième est loin d'être évidente au regard des sondages. Ce que conteste Éric Coquerel : "Partout nous rencontrons de plus en plus de citoyens dans nos réunions, et je suis certain que cette dynamique va se développer dans les semaines à venir, car seul Jean-Luc Mélenchon, avec le programme construit avec l'ensemble des insoumis, est porteur d'une véritable rupture avec le système capitaliste et sa politique rétrograde."

 

Une victoire de Marine Le Pen est possible

Éric Coquerel n'évacue pas la possibilité que Marine Le Pen devienne Présidente de la République : "avec la victoire de Trump, la montée des totalitarismes en Europe, tous nos repères s'effondrent et le pire peut arriver".
C'est la raison pour laquelle le représentant du parti de gauche demande que les électeurs votent Mélenchon pour qu'il soit au deuxième, tour : "car lui seul est sûr de battre Marine Le Pen".

Tags: , , ,

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

Laisser un commentaire

Rechercher

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress