Les opposants au centre de congrès accueillis par les forces de l’ordre pour les empêcher d’accéder à la séance publique de la C2a

vendredi 24 juin 2016
Par gfumex

Seynod Cap Périaz

Nous reviendrons sur le vote par les élus de la C2a

en faveur du projet du centre de congrès sur la Presqu'île d'Albigny.

DSC07035

Flics

Arrivés devant l'entrée de la salle du Cap Périaz à Seynod où les élus de la C2a, réunis en assemblée plénière, ont voté une délibération en faveur du Centre de Congrès sur la Presqu'île d'Albigny, "la poignée d'activistes" - comme Bernard Accoyer, premier Vice-Président de l'agglo s'est permis de les nommer - s'est retrouvé bloquée par de nombreux policiers.

Aux cris de "Pour qui l'intérêt général ?", les manifestants ont exprimé leur réprobation devant "la volonté des élus de ne pas tenir compte des conclusions des commissaires enquêteurs confirmant que le projet n'est pas d'utilité publique.

 

Les opposants mis à nu

Un passage en force des élus qui s'est traduit par les consignes données aux forces de l'ordre d'obliger les citoyen-nne-s porteurs d'un tee shirt défendant les rives du lac de le retirer.Mise à nu 2

Une scène abracadabrantesque à la hauteur des décisions autoritaires de jean-Luc Rigaut et de bernard Accoyer.

Mise à nu 1

Tags: , , ,

Petit rappel: Librinfo74 à besoin de votre soutien pour exister.
Rdv sur la page abonnements pour vous abonner et avoir accès au contenu payant (conférences filmées/archives du JOURNAL papier) ou faire une donation. Merci.

3 commentaires sur “Les opposants au centre de congrès accueillis par les forces de l’ordre pour les empêcher d’accéder à la séance publique de la C2a”

  1. J’imagine que, une fois la brume dissipée, les collines apparurent plus belles que jamais (traduction : une fois les T-shirts enlevés, le paysage se montra plus resplendissant que jamais). On ne masquera pas indéfiniment la beauté …

    #124936
  2. Debut Frédéric

    Le néologisme abracadabrantesque est-il vraiment nécessaire ? Une scène abracadabrante suffirait ! Pourquoi votre publication éprouve-t-elle le besoin de reprendre les âneries lexicologiques des politiques que par ailleurs vous contestez ?

    #124876
    • gfumex

      Cela ne vous aura pas échappé que ce néologisme « abracadabrantesque » – créé par Arthur Rimbaud- avait une connotation ironique pour rapprocher les âneries lexicologiques de Monsieur Chirac des âneries sécuritaires consistant à demander aux manifestants d’enlever leur « tee shirt »

      #124880

Laisser un commentaire

Rechercher

Voir aussi…

Pourquoi pas?

Archives

highslide for wordpress